École d’été européenne de Scientométrie – Vienne (Autriche) Septembre 2011

L’École d’été européenne de Scientométrie (ESSS 2011) a tenu une série de communications du 11 au 13 septembre 2011 à l’université de Vienne (Autriche).

Ce colloque est le fruit d’une coopération entre l’Université de Vienne, la Humboldt de Berlin, l’IFQ (Institut für Forschungsinformation und Qualitätssicherung, doté de compétences alliant celles de l’INIST et de l’OST en équivalence française) de Berlin et l’Université catholique de Louvain. On y a entendu essentiellement les ténors de ce que l’on pourrait dénommer « l’École flamande » en bibliométrie, très avancée non seulement au niveau européen, mais également international. Les solutions alternatives visant un usage plus conforme à la déontologie de la Recherche émanent en effet notamment de quelques pôles situés à Louvain, Leyde et Anvers.

Outre les principaux points synthétisés récemment par le Rapport de l’Académie des Sciences du 17 janvier, qui paraissent devenus « classiques », les communicants ont abondamment développé quelques thèmes clés dans la réflexion contemporaine sur la caractérisation, l’évaluation et la bibliométrie. On note en particulier : la cartographie des références partagées et des co-citants, les méthodes stochastiques (marche aléatoire, random walk), les clusters disciplinaires en évolution etc.

Un compte-rendu de ces communications et des liens vers les sources de référence est consultable sur le site de l’URFIST de Paris.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *