Former à l’information Brevets dans l’enseignement supérieur

La culture académique française fut longtemps peu encline à dispenser l’enseignement des principes de la propriété industrielle (P.I.). Dans les cursus S.T.M. (Science, Technologie, Médecine), elle a principalement favorisé la publication scientifique classique valorisée par la bibliométrie.
Par-delà les bases de données chimiques mettant l’accent sur les brevets et les données spécialisées issues notamment de l’agence britannique Derwent, l’Internet permet à un public large, étudiant en particulier, d’appréhender aisément l’information Brevets, à travers la base Espacenet produite par l’Office européen des brevets. Les biais induits par cette facilité impliquent un enseignement méthodologique rigoureux propre à renforcer la représentativité de la P.I. dans les cursus S.T.M. Est ici présentée la relation d’une expérience de formation à l’innovation en milieu universitaire.

Manuel Durand-Barthez « Former à l’information Brevets dans l’enseignement supérieur », Revue internationale d’intelligence économique 1/2013 (Vol. 5), p. 25-38.
URL : www.cairn.info/revue-internationale-d-intelligence-economique-2013-1-page-25.htm.
DOI : 10.3166/R2IE.5.25-38.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *