Retour sur (un) investissement

Il y eut au départ la volonté de quelques-uns de créer un véritable outil collaboratif. Il y eut au même moment ma « découverte » de ces outils de publication faciles, gratuits et immédiats que sont les weblogs. La conjonction des deux et la bonne volonté des 14 contributeurs fit alors le reste et donna naissance à « Urfist Info » qui après presque un an d’existence peut s’enorgueillir de compter moult fidèles lecteurs (merci à eux), plus de 132 000 visiteurs et une très bonne visibilité dans le petit monde des sciences de l’information et plus généralement dans celui de l’information numérique (témoin notre « nomination » pour le prix spécial du Jury au Salon I-Expo 2005).

Je quitte aujourd’hui la liste des contributeurs d’Urfist Info car je viens d’être recruté pour mon premier poste « officiel » de Maître de Conférences par la faculté de Nantes. J’ai donc sollicité auprès de mes collègues de pouvoir m’auto-inviter dans le cadre de la rubrique « l’invité du mois » pour prendre congé et revenir sur cette année qui fut pour moi (et pour d’autres) « l’année du blog ».

Une vie d’enseignant-chercheur étant faite d’enseignement et de recherche, les blogs tînrent leur part dans chacun de ces aspects. J’ai depuis l’année dernière et m’appuyant sur l’expérience collaborative et la renommée naissance d’Urfist Info eu l’occasion de former nombre d’étudiants, d’enseignants-chercheurs et de collègues bibliothécaires à l’utilisation des blogs , que ce soit par le biais du réseau des URFIST, de l’ENSSIB ou bien encore du Master d’Intelligence Economique de Toulouse dont j’ai eu plaisir à assurer pendant deux années la »direction des études ». De cette dense activité d’enseignement visant (mais pas exclusivement) à propager la bonne parole bloguesque (« blogguez, blogguez, il en restera toujours quelque chose ») je retiens
que tous les publics ont semblé quasi spontanément y trouver de quoi satisfaire leurs attentes et ce :

  • pour monter des blogs « service public » incluant moult fils bibliothéconomiques pour les bibliothécaires,
  • pour s’en servir dans les CDI de lycées et collèges pour monter des projets pédagogiques,
  • pour créer (enfin) un vrai site web personnel dynamique pour valoriser ses compétences (quand on est étudiant avancé‚ à la recherche d’un emploi),
  • pour créer un blog à forte valeur ajoutée et développer autour de cela une « vraie » compétence
  • pour monter un CMS « multi-blogs » pour déployer un campus virtuel dans une université
  • etc.

Liste non exhaustive de projets en cours ou aboutis de celles et ceux ayant assisté à mes formations et s’étant, comme moi, « pris au jeu ». Voilà pour l’enseignement.

Mais cette découverte des blogs fut également un formidable apport pour la partie « recherche » de mon activité. Les quelques projets qui me tiennent à coeur et qui portent, par exemple sur la modélisation des activités de recherche d’information, sur la sérendipité, sur l’activité de veille, sur les modalités d’auto-édition, etc., tous ces projets ont, avec les blogs, pu prendre en compte de nouveaux critères, de nouveaux modèles, de nouvelles logiques d’accès à l’information et surtout, de nouveaux usages. Cela ne fait que commencer.

Enfin ce blog représenta une opportunité formidable pour faire connaître à un plus large public l’activité et les missions de ces organismes dont la connaissance fut un temps réservée aux habitués des alcôves de bibliothèques.

A bientôt donc. Continuez d’être fidèle à Urfist Info. On y bloggue en bonne compagnie.

Je vous donne quant à moi rendez-vous sur mon nouveau blog, www.affordance.info, qui s’il perd (temporairement) toute dimension collaborative, continuera de creuser le même sillon que celui ouvert par les billets d’un certain OE.

Olivier Ertzscheid


7 réflexions au sujet de « Retour sur (un) investissement »

  1. zid

    Merci pour ce splendide travail avec Urfist info! Voilà un poste de MCF bien mérité: je vous souhaite bon vent et, je n’en doute pas, plein de satisfactions à Nantes!

    Répondre
  2. [Cup Of Tea] Blog

    [ Where’s the information we have lost in Google ? ]

    C’est en exergue sur le nouveau blog d’Olivier Ertszcheid, dont la collaboration à Urfist.info qu’il a créé (et dont il était contributeur poids lourd) a pris fin.

    Répondre
  3. Anne Lejeune

    Merci beaucoup pour vos billets et vos cours éclairants, et bonne continuation à Nantes !
    Une ancienne de l’Enssib

    Répondre
  4. JM Salaun

    Salut Olivier,

    Urfist-info a perdu un de ses plus assidus contributeurs, il va falloir que les autres mettent les bouchées doubles pour garder le rythme.. d’autant que si j’en juge le premier jour d’Affordance la concurrence risque d’être sévère ;-)
    Je te souhaite une bonne installation à Nantes, maintenant il n’y aura plus que l’Atlantique à traverser pour se rencontrer, c’est plus simple que le Massif Central !

    Répondre
  5. GG

    Merci Olivier pour ce p’tit billet « d’au revoir ». Je tiens à préciser pour le public d’Urfistinfo que tu as été la cheville constructrice du blog et un contributeur très assidu (le mot est faible)… et je regrette sincèrement de plus collaborer avec toi sur ce projet (heureusement y’en à d’autres ;-) ! D’autre part sache que je serai un lecteur assidu (décidément j’y tiens) de ton blog, qui ne manquera pas de compter parmi mes sources d’infos… je vais ce pas l’insérer dans la rubrique « weblogs et science de l’information ». A+ pour de nouvelles aventures. GG

    Répondre
  6. Olivier Le Deuff

    Merci à ce formidable contributeur.
    Pour ma part, les idées et analyses d' »OE » me sont toujours d’une grande utilité notamment pour mes recherches actuelles.
    Bon courage parmi les Nantais qui ont fait un bon recrutement.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *