Ying & Yang de l’intermédiation : Google Autolink

Nous évoquions ici les problèmes soulevés par la fonction "autolink" de la Google Toolbar. Jon Udell vient de mettre en ligne une animation de 4 minutes (en anglais) qui fait le tour de la question et l’illustre parfaitement. Le titre de son billet est à lui seul une réussite : " Contenus et services, le ying et le yang de l’intermédiation." Le résultat de sa démonstration (défavorable) sur l’utilisation de la fonction Autolink est que (je cite, résume et traduis) : "la frontière entre d’une part les contenus et d’autre part les services du web s’efface chaque jour davantage. Ceux qui [comme Google avec Autolink] ont la main mise sur les deux disposent d’un formidable pouvoir."
(sur la frontière de plus en plus floue entre les contenus, les supports et les services, voir aussi le débat en cours dans les commentaires de ce billet).
[ Info récupérée ici ]
OE


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *