Archives de l’auteur : christopheboudry

L’information scientifique et technique bio-médicale impactée par le blocage budgetaire aux Etats-Unis

Le blocage budgétaire aux USA a des repercussions sur l’IST et plus particulièrement sur la base de données bibliographique Medline Pubmed si l’on en croit les messages présents sur pubmed.gov:
« PubMed is open, however it is being maintained with minimal staffing due to the lapse in government funding. Information will be updated to the extent possible, and the agency will attempt to respond to urgent operational inquiries. For updates regarding government operating status see USA.gov. »
« The information on this web site remains accessible; but, due to the lapse in government funding, the information may not be up to date, and the agency may not be able to respond to inquiries until appropriations are enacted. For updates regarding government operating status see USA.gov. »
Jusqu’a nouvel ordre, les mises ajour de Pubmed vont donc être moins fréquentes, et les sollicitations auprès de la National Library of Medicine resterons a priori sans réponse…

Plateforme spécifique pour tester HAL

Une information qui peut être utile aux nouveaux utilisateurs de HAL [http://hal.ccsd.cnrs.fr/] ainsi qu’aux formateurs qui initient à l’utilisation de ce site. Il existe une version de test disponible à l’adresse [http://jetestehal.ccsd.cnrs.fr/]. Cette plateforme de test est totalement indépendante de HAL (ce qui permet de ne pas craindre de faire des « bêtises » sur cette dernière) et possède les mêmes fonctionnalités. Ûn site bien utile pour se former ou former au dépôts de documents sur HAL…

Edition et modification des styles Zotero

Un des principal reproche que l’on peut faire à Zotero, contrairement à un logiciel comme Bibus,  concerne l’édition et la modification des styles de publication existants afin de réaliser son « propre » style.  Une information à ce sujet, qui a mon goût, est peu relayée, et que l’on ne trouve pas si facilement que cela: il existe un utilitaire qui permet de personnaliser une feuille de style déjà existante (à condition toutefois de ne pas avoir peur de se mettre les mains dans le code…). Il faut pour cela utiliser un outil local dans Firefox en tapant « chrome://zotero/content/tools/csledit.xul » dans la barre d’adresse pour permettre l’édition et la modification d’un style pré-existant… Vous trouverez plus de détails  dans un tutoriel à l’adresse suivante

http://www.thomaslienhard.fr/TutorielZotero.html

J’en profite pour signaler également un autre outil très utile: « chrome://zotero/content/tools/cslpreview.xul », toujours à taper dans la barre d’adresse de Zotero, qui permet de visualiser dans une même fenêtre une ou plusieurs références bibliographiques dans tous les styles disponibles dans son propre Zotero.

Sauvegarde des bases de données Zotero…

Certaines personnes rencontrent des difficultés à sauvegarder l’intégralité de leurs bases de données Zotero (références, notes, fichiers joints), notamment lorsque celles-ci s’avèrent être d’une taille conséquente (plusieurs centaines de références stockées). La sauvegarde des fichiers et des références sur les serveurs de Zotero.org en utilisant la synchronisation ne permet en effet pas de stocker un nombre de fichiers très importants (quelques dizaines de pdf tout au plus pour la solution de stockage gratuite). Par conséquent, la sauvegarde des fichiers joints d’une base de données Zotero importante ne peut être assurée en utilisant cette voie. Une solution alternative en utilisant la synchronisation peut être d’utiliser son propre serveur Webdav pour sauvegarder ses fichiers joints, pour ceux qui ont la chance de pouvoir mettre en place et/ou accéder à un serveur de ce type (ce qui n’est  bien entendu pas les cas de tout le monde…).

Une autre possibilité de sauvegarde passe par la procédure « Exporter la bibliothèque » (menu « Préférences ») en choisissant le format « Zotero RDF » et en y incluant les notes et les fichiers. Hélas, dans le cas de « grosses » bases de données, cette procédure est extrêmement longue (plusieurs heures…) et plante bien souvent avant la fin… L’export collection par collection de la totalité de ses données permet parfois d’aller au bout de la sauvegarde, mais s’avère particulièrement fastidieux…

Il existe une méthode alternative moins connue et cependant très efficace et simple à mettre en oeuvre pour sauvegarder l’intégralité d’une base Zotero (références, notes, fichiers joints), méthode que vous trouverez décrite à suivre à l’adresse suivante : [http://www.zotero.org/support/fr/zotero_data]. En quelques mots, (voir la procédure complète à l’adresse ci-dessus) Il s’agit simplement de copier en une seule fois, la totalité des données de sa base de données Zotero (références, notes, fichiers joints) présentes sur son disque dur, sur un support amovible (clé USB, DD amovible) et le tour est joué. Cette méthode, ne prend que quelques minutes et s’avère particulièrement robuste pour sauvegarder des bases de données d’une taille conséquente… Elle est tout aussi efficace pour transférer une base de données Zotero d’un ordinateur à un l’autre.

CB

Module de formations au web 2.0 de l’Urfist de Paris

L’Urfist de Paris organise un module de formations au web 2.0.à partir de la rentrée universitaire 2010-2011.

Ce module est composé de 10 formations qui peuvent être suivies indépendamment les unes des autres mais dont le fil conducteur est de fournir à la fois une approche pratique (applications et usages), critique (problématiques soulevées par les plateformes Web 2.0), sociologique (usages professionnels des réseaux sociaux) et d’identifier les évolutions vers le Web sémantique.

Les interventions, dont la liste figure ci-dessous, sont animées soit par des formateurs de l’Urfist de Paris (Christophe Boudry et Corinne Habarou), soit par des spécialistes du domaine traité.

– Séance introductive : Tour d’horizon du Web 2.0 (complet)(C. Boudry)
– Gérer son information avec Zotero 2.0 (complet)(C. Boudry)
– Mettre en place une veille documentaire sur Internet grâce aux fils RSS (C. Boudry)
– Utiliser les blogs et wikis dans le cadre documentaire (C. Habarou)
–  Présentation de Netvibes , un portail personnalisable pour faire de la veille et diffuser du contenu à son public (C. Boudry)
– Applications en ligne ou quand l’ordinateur redevient un terminal (C. Habarou)
– Du tagging au Web sémantique, fondements théoriques et panorama des nouveaux systèmes d’organisation des connaissances (SOC) (A. Monnin)
– Réseaux sociaux : panorama et usages informationnels (orienté bibliotheque) (A. Chaimbault, en cours de programmation)
– Pratiques et enjeux des réseaux sociaux dans la recherche et la carrière scientifique (J. Pierre)
– Pratiques et enjeux de l’identité numérique : la présence en ligne des universitaires et documentalistes (J. Pierre)

Dates, programmes et renseignements supplémentaires sur http://urfist.enc.sorbonne.fr/ et  http://giry.enc.sorbonne.fr/sygefor/ pour les inscriptions
CH et CB