Archives de catégorie : Veille Scientifique & Technologique

Séminaire Folksonomies et tagging organisé par Alexandre Monnin et Evelyne Broudoux (DICEN) au CNAM le 26 mars 2010

Notre ancien collègue, Alexandre MONNIN, nous fait part de son invitation à assister au séminaire Folksonomies et tagging qu’il co-organise le 26 mars prochain au CNAM dans le cadre de ses activités de chercheur au DICEN (Dispositifs d’Information et de Communication à l’Ère Numérique).

Ce thème a souvent joué un rôle phare dans l’activité du réseau des Urfist. Il a notamment été abordé lors des Journées nationales Urfist de janvier 2007 et reste au cœur de nombreux stages dans plusieurs Unités du réseau. De portée internationale, ce phénomène s’amplifie. Au cœur de la problématique de l’indexation, il suscite un intérêt grandissant de la part de la communauté scientifique et du monde internautique en général.

Programme du séminaire

canalbib historique

Presque 16 ans après son ouverture la liste Biblio-fr s’arrête… c’était hier et déjà bien longtemps… un grand merci à cette liste…ses participants…et ses modérateurs Sara Aubry et Hervé Le Crosnier : « Comprenez que nous n’avons pas encore évalué tout ce qui pouvait se passer, et que cette fermeture d’une aventure est aussi une nouvelle aventure. Nous déciderons ensemble de ce qu’il conviendra de faire au mieux. »
GG

Débat au CNAM sur les enjeux de l’organisation de l’IST en France

La Chaire d’Ingénierie documentaire du CNAM, avec l’appui d’acteurs français de l’IST, propose un débat public sur les enjeux de l’organisation de l’Information scientifique et technique aujourd’hui et de sa politique publique nationale d’encadrement.

A l’heure de la e-science, de l’internationalisation de la recherche et de l’enseignement, du déploiement des politiques de l’open access, cet échange vise à débattre avec les acteurs nationaux des enjeux majeurs , des difficultés rencontrées, des projets qu’il conviendrait de mener ensemble.
Le débat s’articulera autour des thématiques suivantes, sans pour autant le limiter :

  • Coordination des acteurs nationaux et impulsion des projets : faut-il un JISC français ?
  • Architecture distribuée ou centralisée de l’IST aujourd’hui ? conditions ?
  • Qualité des services : coordination, non-redondance, complémentarités ?
  • Public/privé : partage des rôles et équilibre à trouver

Organismes de recherche et d’enseignement supérieur, professionnels de
l’information et de l’édition, responsables de services d’IST, de
plateformes sont attendus (seront présents des représentants du CCSD, du Cléo/revues.org, de Persée, de Cairn, des Urfists, des universitaires, etc.)

Les personnes intéressées par ce débat sont invitées à se rendre le 2 juin de 14h à 17h au CNAM-Paris. Lieu : Amphi 1 (G. Planté) , 2 rue Conté, 75003 Paris (plan)
Merci d’envoyer un message pour signaler votre présence à elodie.ozanne@cnam.fr

AM

Nouvelles en vrac.

A peine le mois
d’avril a-t-il débuté qu’il nous faut revenir sur certains événements passés
peu ou prou inaperçus et en annoncer d’autres, susceptibles d’intéresser les
lecteurs de ce blog.

Débutons par un anniversaire qui, lui,
et c’est bien la moindre des choses, n’est pas passé inaperçu : les 20 ans du
Web. En parallèle à la première conférence Webscience de l’histoire qui s’est
tenue à Athènes du 18 au 20 mars, le Web soufflait sa vingtième bougie. A cette
occasion, le toujours excellent site interstices de l’INRIA propose un article retraçant quelques-unes
des étapes marquantes de son histoire
.

Le premier avril est également le
prétexte à des annonces farfelues et autres plaisanteries en tous genres. S’il est un outil
incontournable en matière de gestion des ressources bibliographiques (entre
autres choses…), Zotero, l’add-on pour Firefox de la George Mason University, est celui-là. Ses créateurs n’ont
pas dérogé à la règle en annonçant, photo à l’appui, la prise en charge d’un
« nouveau » navigateur
: Mosaic. Avril, mois de la nostalgie ?

Ajoutons deux nouvelles qui touchent plus spécifiquement l’Urfist de Paris.

Du 15 au 16 avril se tiendra, sur l’île
d’Ibiza, un VoCamp,
événement informel inspiré comme son nom l’indique des Barcamps, où se
réunissent des volontaires qui élaborent ensemble des ontologies informatiques
légères (lightweight ontologies). Des « vocabulaires », pour
reprendre l’expression de Peter Mika, parrain de l’événement, censés pallier les
manques affectant certains domaines négligés jusqu’alors. L’objectif est bien
entendu de permettre la publication en lignes de données toujours plus
nombreuses et plus variées, conditions sine
qua non
au bon développement du Web sémantique (également nommé Web of data pour cette raison). Contrastant, de par leur
caractère informel affiché et revendiqué, avec certaines pratiques
bibliothéconomiques, ils méritent sans doute que l’on s’y attarde. C’est
pourquoi, peu avant le Workshop Future of Web Search (FoWs09) qui lui est rattaché, l’Urfist de Paris vous
proposera, sous ma plume, une série de posts rendant compte du 4e VoCamp de
l’histoire. Stay tuned.

Mentionnons enfin, toujours sur cette
thématique, le stage du 27 avril, consacré aux tags, qui
s’efforcera de répondre à une question en apparence fort simple « Qu’est-ce
qu’un tag ?
« . Celle-ci en appelle d’ailleurs une autre, une fois qu’il aura
été répondu à la première : « Comment l’utiliser ? » Intéressés ? Vous
êtes cordialement invité à vous y inscrire. Besoin d’une raison supplémentaire ?
Je fais non seulement la formation mais aussi le café. Venez nombreux.

A.Mo.

Reblog this post [with Zemanta]

Bibliopédia en panne

Depuis plusieurs jours, le wiki Bibliopédia,
outil de référence pour les bibliothécaires francophones, est en panne
(base de données corrompue). Ce matin l'accès à l'encyclopédie est rétabli mais pour l'instant elle ne contient que du spam. <màj du 2.04>Bibliopedia est depuis en phase de reconstitution accélérée.</màj>

En attendant la réparation, il est
possible de retrouver les versions anciennes de ses articles sur son
premier support, la plateforme Wikia.

Et assurer David Liziard, le créateur de Bibliopédia, de notre solidaire sympathie!

(Les articles du wiki des formations de l’Urfist de Nice qui pointaient vers Bibliopédia ont été modifiés en conséquence.

MR

Calendrier international des conférences en Sciences de l’Information

Un outil intéressant : le calendrier suivant liste les conférences internationales d’intérêt pour ceux qui travaillent dans les sciences de l’information
et des disciplines connexes.

http://icisc.neasist.org

Un file RSS permet d’être averti des prochaines conférences (selon un classement curieux !!!).

Il est possible d’alimenter le calendrier.

JPL

« Choses vues » à Québec (1)

Il y a un peu plus d’un mois, je prenais part au soixante-quatorzième congrès annuel de l’IFLA, congrès mondial des bibliothèques et de l’information, qui se tenait à Québec. Voici, dans un premier billet, quelques échos choisis et résumés de ce qui s’y est dit, présenté, montré…

Du côté de l’accès aux ressources scientifiques
Le portail WorldWideScience.org ou Global Science Gateway (présenté par Walter L. Warnick)
Partant du principe que la science avance plus vite si on en partage les résultats, cette initiative vise à fédérer le plus grand nombre de sources possibles, pour donner accès à l’information scientifique via un portail unique. A l’origine du projet, un partenariat entre le DOE (United States Department of Energy) et la British Library, qui aboutit au lancement officiel du portail en juin 2007. L’objectif déclaré est de promouvoir la visibilité des résultats de la recherche et d’étendre la communication scientifique globale en fournissant un accès équitable dans un périmètre géographique large et diversifié. Actuellement, WorldWideScience.org (WWS) propose la recherche dans 32 bases de données nationales et portails scientifiques de 44 pays (dont la France), ce qui correspond à 200 millions de pages de contenu scientifique.

Continuer la lecture

Alertes sur Factiva inutilisables

La base de presse en ligne Factiva propose deux types d’alertes: des alertes destinées à l’utilisateur final (accessible depuis un onglet sur la page de recherche) et des alertes sur l’évolution du contenu de la base (sources), destinées plutôt aux médiateurs.

Dans la configuration d’abonnement qui est la nôtre (régionale via l’UNR), ces alertes sont inutilisables. On devrait suggérer à Factiva de mettre en place pour les utilisateurs finaux un système simple (voir Proquest par exemple) et pour les alertes sur les sources, un processus mieux sécurisé.

Détails après le saut.

Continuer la lecture

Dans les normes

La BNF à mis en ligne le Guide pratique du catalogueur (http://guideducatalogueur.bnf.fr/). Celui-ci énonce les règles de catalogage et d’indexation qui s’appliquent à la création courante des notices bibliographiques et d’autorité dans le catalogue BN-Opale Plus. Cet outil de travail interne est mis à la disposition de toutes les bibliothèques afin d’expliquer les choix catalographiques de la BnF, qui visent à préciser ou à compléter les normes Afnor, et de faciliter l’exploitation des notices récupérées dans les catalogues locaux.
Via : François Morey, Chef du Bureau Formation et Outils du catalogueur
GG

Salon Online 2006

J’ai visité le salon Online à Londres (novembre 2006) dans le cadre du voyage organisé par le GFII, ce qui m’a permis d’assister à des exposés intéressants:
– sur la recherche à l’heure du web 2.0, par Stéphane Chaudiron (Ministère délégué à la Recherche), Christian Langevin (QWAM System), Guillaume Mazières (TEMIS), Antoine Raulin (bureau Van Dijk)
– sur les tendances, silences et signaux faibles du salon, par Michel Vajou (MV Etudes et conseil).
Le salon m’a un peu déçue car il n’est plus vraiment représentatif de l’évolution de la société de l’information: rien concernant les archives ouvertes et Google n’était pas là…Mais Thomson y occupait la place centrale et les grands éditeurs étaient très présents. Ceux-ci s’acheminent vers le tout numérique (4000 ebooks par an chez Elsevier) et ils rentabilisent: fusions, acquisitions et externalisations des processus éditoriaux dans les pays à main d’oeuvre peu coûteuse…
Si vous voulez plus d’informations, envoyez-moi un commentaire.
EL