Styles personnalisés sur Zotero, Google Form

Deux nouveautés à caractères techniques qui pourront intéresser les professionnels de l’information.

Urfist Info a mentionné à plusieurs reprises l’outil Zotero, plug-in de Firefox, et surtout outil de capture et de gestion des références bibliographiques.
Or, Zotero dispose maintenant d’un espace de dépôt de styles, soit des feuilles de style personnalisées par les utilisateurs, adaptées aux normes de publication de leurs revues, et mises ainsi à la disposition de tous.
Ici : http://www.zotero.org/styles/ on trouvera les styles supplémentaires  et en bas de page un lien vers le tutoriel expliquant la création de ces styles, en se servant du codage CSL, adaptation du XML.

Google form (on l’appellera ainsi, car l’outil est sans nom pour l’instant) est une nouvelle option de la suite bureautique en ligne Google Docs permettant de créer un formulaire d’enquête en ligne. Ce formulaire disposera de sa propre page, pourra être envoyé sous forme de mail aux sondés. Le tableur de Google Docs se charge de collecter les réponses, ce qui permettra un calcul automatique des résultats. Une innovation intéressante : ainsi, de nombreux doctorants en sciences humaines demandent, lors de stages à la création de site, à pouvoir être initiés aux formulaires d’enquêtes en ligne, mais sont vite effrayés par la perspective d’avoir à se former aux principes de fonctionnement des serveurs nécessaires au traitement des données.
L’option de Google reste néanmoins à améliorer : les caractères accentués ne sont pas reconnus, et la liste de choix ne permet pas de sélectionner plusieurs réponses proposées.
Descriptif ici et accès (il faut pour y accéder ouvrir un compte  sur Google)



Citer ce billet
urfistinfo (2008, 11 février). Styles personnalisés sur Zotero, Google Form. UrfistInfo. Consulté le 14 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/v3n2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.