Les étudiants et Wikipedia : à propos de l’étude de Head et Eisenberg

Comment les étudiants (américains) utilisent-ils Wikipedia ?

Une étude très intéressante vient d’être publiée dans la revue First Monday de mars 2010 :  « How today’s college students use Wikipedia for course–related research »[1]
Avant d’en présenter les résultats, deux mots sur la méthodologie. Menée dans le cadre du Project Information Literacy (PIL), cette importante enquête a été conduite par Alison J. Head et Michael Eisenberg, chercheurs à l’Université de Washington et co-directeurs du PIL. Elle s’est déroulée en deux phases distinctes :
– une première étude qualitative a d’abord porté sur 11 « groupes-cibles », composés d’étudiants de sept universités américaines : fondée sur des entretiens d’une heure avec les groupes d’étudiants, cette première phase a touché, en octobre-décembre 2008, 86 étudiants au total, dont une très nette majorité d’étudiantes (70 %), majoritairement en Sciences humaines et sociales.
– la deuxième phase, quantitative, s’est déroulée au printemps 2009, sous la forme d’un questionnaire en ligne de 32 questions, envoyé à plus de 27 000 étudiants de 6 universités. 2318 réponses exactement ont été recueillies, soit un taux de réponse de 8 %. Cet échantillon était composé de 65 % de filles et 35 % de garçons, de toutes disciplines.
L’étude a été structurée autour des cinq objectifs suivants :
–    connaître le nombre d’utilisateurs de Wikipedia chez les étudiants ;
–    mieux cerner les différentes raisons de son utilisation ;
–    savoir à quels moments de la recherche documentaire, menée pour les études, est utilisée l’encyclopédie collaborative ;
–    observer comment Wikipedia est utilisée en relation avec les autres sources documentaires ;
–    établir des corrélations entre les profils d’étudiants et l’utilisation de Wikipedia.

Trois leçons, que nous détaillerons par la suite, ressortent de l’étude.

Les principaux résultats

Le premier ne surprendra personne : une très forte majorité d’étudiants utilise Wikipedia dans le cadre des travaux universitaires, notamment pour faire les « argument papers », « devoirs d’une dizaine de pages commandés aux étudiants en milieu de semestre, et qui nécessitent un important travail de recherche »[2] . Les chiffres sont massifs : au total, 75 % des étudiants déclarent utiliser Wikipedia pour leur travail ; 30 % l’utilisent toujours, 22 % fréquemment et 23 % de manière occasionnelle. A l’inverse, le pourcentage de faibles ou de non-utilisateurs est donc de 25 %, se décomposant ainsi : 13 % utilisent Wikipedia rarement, 9 % jamais. Et 3 % des étudiants déclarent ne pas connaître Wikipedia, chiffre étonnant au pays d’Internet, même s’il est faible !
L’enquête confirme ainsi ce que d’autres études, américaines et européennes, ont déjà montré : l’utilisation massive de Wikipedia chez les étudiants, comme ressource documentaire pour les études universitaires.

Le deuxième résultat est plus intéressant, car il établit assez finement la diversité des raisons qui poussent les étudiants à cette utilisation massive de Wikipedia. L’enquête donne ici un faisceau de données permettant de mieux cerner les nouvelles pratiques informationnelles des étudiants (américains, faut-il le rappeler ! L’extrapolation à la France ne peut être que prudente). Le rôle de Wikipedia comme « outil de pré-recherche », selon l’expression des auteurs, nuance fortement un certain nombre de discours catastrophistes.

Quant au troisième enseignement, il porte sur les profils des utilisateurs de Wikipedia : ce sont les étudiants en architecture, en sciences de l’ingénieur et en sciences, qui devancent largement leurs collègues des autres disciplines dans l’utilisation de Wikipedia. Autre leçon qui concerne de près les formateurs des bibliothèques : non seulement la corrélation étroite entre l’utilisation de Google et celle de Wikipedia (le fameux couple « Google-Wikipedia », également observé en France), mais aussi le rapport, inverse cette fois, entre la fréquentation des bibliothèques et le recours à Wikipedia. Nous y reviendrons.

Une grande diversité de motivations

Quelles sont les principales raisons, invoquées par les étudiants américains, pour expliquer leur engouement pour Wikipedia ? Au total, dix motivations, d’importance très inégale, sont évoquées par l’enquête.

La première motivation, qui domine largement les réponses, est d’obtenir un résumé sur un sujet quelconque de recherche : pour 82 % des étudiants qui ont répondu, Wikipedia remplit d’abord une fonction d’aperçu, de défrichage d’un thème, elle permet de cerner au minimum un sujet, conformément d’ailleurs à la fonction centrale de toute encyclopédie… Comme le dit un étudiant, « Wikipedia tells me what’s what. ». Notons que cette première raison, massivement déclarée, d’utilisation de Wikipedia dans un cadre universitaire ne se distingue pas vraiment de sa fonction habituelle et grand public (obtenir un renseignement, une courte synthèse sur n’importe quel sujet).

La deuxième raison est plus spécifiquement universitaire et tout à fait intéressante à observer, car pour 76 % des étudiants, Wikipedia est un point de départ pour les recherches, une première étape, un commencement et non un aboutissement. Les deux premières raisons sont par ailleurs très complémentaires.

La facilité d’utilisation de la plus grande encyclopédie du monde constitue, en importance, la troisième raison de son utilisation. En effet, 69 % des étudiants déclarent l’utiliser parce que l’interface « is easy to use ».  Certains pourraient faire remarquer que l’on frise ici la tautologie : Wikipedia est utilisée… parce qu’elle est facile à utiliser ! Mais on ne dira jamais assez l’importance des interfaces et de leur « utilisabilité » (ou usabilité)[3] pour reprendre cette expression peu « utilisable » et qui n’est pas encore entrée dans le dictionnaire…  Quoi qu’il en soit, cette donnée, qui n’est pas une réelle découverte, pourrait inspirer les encyclopédies traditionnelles, jugées (à tort ou à raison) plus difficiles à utiliser que Wikipedia.

Avec la quatrième motivation se retrouve l’une des fonctions, également historiques, que partagent les encyclopédies avec les dictionnaires : fournir des définitions. En effet, pour 67 % des étudiants interrogés, Wikipedia est d’abord utilisée pour trouver des définitions de termes, i.e. pour remplir une fonction de dictionnaire.
64 % des étudiants avancent une autre raison d’utilisation, tout à fait congruente avec les précédentes : obtenir des explications compréhensibles sur leur sujet de recherche.

Trois autres raisons avancées sont plus diverses et témoignent des diverses fonctions remplies par Wikipedia ; elles recueillent des taux de réponse moins importants :
–    l’indication de ressources bibliographiques dans les articles (« Citations at bottom of entry »), raison citée par 54 % des étudiants ;
–    l’aide pour trouver des termes de recherche (« entries helped students figure out search terms »), qui obtient 44 % de réponses ;
–   la recherche d’informations récentes, sur l’actualité : 39 % des étudiants.

Enfin les deux dernières raisons invoquées recueillent des taux assez faibles :
–    17 % des étudiants seulement utilisent Wikipedia parce qu’ils la jugent plus crédible que les autres sources ; ce qui pourra constituer un motif de soulagement pour les nombreux enseignants parfois tentés par le discours catastrophiste ; les étudiants américains restent très majoritairement sceptiques et critiques sur la crédibilité de Wikipedia par rapport aux autres sources plus « traditionnelles » ;
–    enfin, 16 % seulement l’utilisent en raison de ses caractéristiques intrinsèques d’être un wiki collaboratif, une « peer-to-peer source » ; autrement dit, si l’écriture collaborative est à l’évidence la raison-clé de la création, du formidable essor, de l’ampleur actuelle de Wikipedia et donc de  son succès, cette nouvelle forme d’élaboration du savoir ne constitue pas, en tant que telle, une raison très importante d’utilisation pour les étudiants. Il y a là un paradoxe intéressant à relever…

Les 10 raisons d'utilisation de Wikipedia

Source: HEAD, A., EISENBERG, M.

Au final, comme l’indiquent les auteurs, quatre grandes raisons expliquent l’utilisation massive de Wikipedia par les étudiants : ses informations synthétiques, son rôle de « starter » pour la recherche documentaire, sa facilité d’usage et son intelligibilité. La crédibilité et l’écriture wiki sont les dernières raisons invoquées.

Cet ensemble de raisons d’utiliser Wikipedia permet de voir, selon nous, trois types de fonctions essentielles, mais d’importance inégale, que jouerait l’encyclopédie pour les étudiants :
– d’abord les fonctions, traditionnelles, de toute encyclopédie et de tout dictionnaire : ainsi, parmi les cinq premiers facteurs d’utilisation, au moins trois attestent spécifiquement des fonctions d’une encyclopédie « tous publics » : fournir une synthèse sur un sujet (cité à 82 %), donner des définitions de termes (67 %) et être accessible dans les explications (64 %) ;
– ensuite les fonctions directes d’aide à la recherche documentaire : base de départ des recherches (76 %), ressources bibliographiques (54 %), élaboration des mots-clés (44 %) ; les bibliothécaires pourront retrouver ici un terrain familier de la recherche documentaire, que l’on croyait parfois disparu dans la « googlisation » des usages :  le  rôle des « usuels » comme première étape de recherche, à la fois pour cerner le sujet (premières fonctions) mais aussi pour trouver des références, des mots-clés, etc.  Wikipedia ne fait rien d’autre ici que de réactualiser, sous les modalités propres au numérique, des fonctions de recherche classiques ;
– non seulement Wikipedia n’est pas une encyclopédie comme les autres, mais elle est aussi un véritable média, comme chacun le sait, capable du meilleur comme du pire comme tous les médias ; ce que montre néanmoins cette étude, c’est que cette fonction de média est loin d’être aussi dominante qu’on pouvait le croire, du moins chez les étudiants américains.

(à suivre)

—————————————————————————

  1. HEAD, Alison J., EISENBERG, Michael B. « How today’s college students use Wikipedia for course–related research ». First Monday [En ligne]. 1 Mars 2010, Vol. 15, n° 3. [consulté le 23 mars 2010]. Disponible sur : < http://www.uic.edu/htbin/cgiwrap/bin/ojs/index.php/fm/article/view/2830/2476 > []
  2. Comment les étudiants utilisent-ils Wikipedia ? Le Monde.fr, 17 mars 2010. Disp. sur :  http://www.lemonde.fr/technologies/article/2010/03/17/comment-les-etudiants-utilisent-ils-wikipedia_1320623_651865.html#xtor=AL-32280258 []
  3. « L’utilisabilité ou usabilité est définie par la norme ISO 9241 comme « le degré selon lequel un produit peut être utilisé, par des utilisateurs identifiés, pour atteindre des buts définis avec efficacité, efficience et satisfaction, dans un contexte d’utilisation spécifié ».  (définition issue de… Wikipedia, naturellement) []

6 réflexions au sujet de « Les étudiants et Wikipedia : à propos de l’étude de Head et Eisenberg »

  1. Ping : Tweets that mention Les étudiants et Wikipedia : à propos de l’étude de Head et Eisenberg | URFIST Info -- Topsy.com

  2. Ping : Nouvelles du REFAD

  3. Ping : Wikipédia, la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le bœuf « Monde en Question

  4. Ping : Wikipédia, une bibliographie | Monde en Question

  5. Ping : Google, Wikipédia et la recherche d’informations | Comment les usagers cherchent-ils l'information ?

  6. Ping : Trucs & Astuces du vendredi #1: Au-delà de Google et Wikipédia – Des problèmes avec vos travaux universitaires?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *