SYGEFOR 3, la nouvelle plateforme nationale du Réseau des URFIST

Un important projet collectif du Réseau des URFIST va voir le jour début mars  : SYGEFOR 3, la plateforme nationale des formations. SYGEFOR, acronyme signifiant SYstème de GEstion des FORmations, est un outil de gestion qui équipe les sept URFIST depuis  2005. La nouvelle plateforme s’inscrit dans la continuité de cet outil, bien connu de tous les stagiaires des URFIST, mais elle représentera un saut qualitatif important, que nous détaillons ici en répondant à six questions.

1/ Qu’est-ce qui va changer ?

Plus de visibilité sur nos formations :

Jusqu’à présent, pour avoir une vue d’ensemble des  formations de l’ensemble du Réseau, il fallait consulter un par un les sites web des sept URFIST.
SYGEFOR 3 permettra de consulter, en un seul coup d’œil, l’ensemble des formations et événements du Réseau. La plateforme, en libre accès sur le web, donnera une visibilité complète sur :
– toutes les activités de formation et tous les événements organisés par les sept URFIST : stages, formations doctorales, formations diverses, journées d’étude, rencontres scientifiques… ; les professionnels de l’information pourront également repérer nos formations sur le portail BibDoc, animé par l’enssib, avec lequel SYGEFOR 3 sera interopérable ;
– les formateurs membres des URFIST et de nombreux intervenants extérieurs, animant des stages dans le Réseau ;
– les informations pratiques sur chaque URFIST.

Plus de souplesse :

Toute personne, appartenant aux publics visés par les URFIST (enseignants-chercheurs et chercheurs, doctorants, professionnels de l’information de l’enseignement supérieur), pourra ouvrir facilement un compte personnel sur la plateforme à partir de son compte universitaire, choisir son URFIST « de rattachement » et s’inscrire aux formations de celle-ci ou de n’importe quelle autre URFIST. Rappelons que tous nos stages sont gratuits pour les personnels et étudiants de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Plus de services :

Les stagiaires des URFIST, déjà inscrits sur SYGEFOR, récupéreront leurs identifiants et  toutes leurs données (profil, liste des inscriptions, etc.). Toutes les personnes ayant un compte universitaire (compte Sesame…) pourront l’utiliser pour s’authentifier. Une fois inscrit, chaque stagiaire aura accès à différents services sur son Espace personnel.

2/ Quelles nouvelles fonctionnalités ?

L’interface publique de SYGEFOR 3, sobre et ergonomique, présentera de nombreuses et nouvelles fonctionnalités :

– la vue d’ensemble de toutes les formations et des prochains événements du Réseau ;
– un focus sur des événements choisis par les URFIST ;
– de nombreuses possibilités de recherche et de filtrage sur tous les événements (archivés et à venir) ;
– la liste de tous les formateurs, membres des URFIST et de plusieurs intervenants extérieurs ;
– une procédure d’ouverture de compte simplifiée et guidée, avec l’utilisation possible du compte universitaire, via la technologie Shibboleth ;
– un processus d’inscription aux formations très simple, sur le mode « Panier » ;
– un Espace Stagiaire personnel, avec plusieurs services : liste des inscriptions en cours, archives de toutes les demandes d’inscription passées et des formations suivies, possibilité de télécharger les attestations de présence pour les stages suivis, demande d’imprimé d’autorisation hiérarchique, grilles d’évaluation des stages, accès aux supports (pour les stages suivis)…

3/ Un outil open source 

Une information importante, qui intéressera de nombreux partenaires et organismes de formation continue : SYGEFOR 3 est un logiciel en open source, entièrement gratuit et qui sera téléchargeable sur les plateformes de logiciels libres, selon les conditions habituelles de l’open source (sous licence CeCILL-C). L’Association du Réseau des URFIST a choisi cette option de l’open source tout d’abord par conviction, car les URFIST ont toujours été d’ardents défenseurs du logiciel libre et de l’open access. Par ailleurs, SYGEFOR 3, financé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, pourra équiper d’autres services de l’enseignement supérieur, permettant ainsi d’importantes économies d’échelle. Le réseau des CRFCB (Centre Régionaux de Formation aux Carrières des Bibliothèques) est d’ores et déjà intéressé, ainsi que quelques SFC (Services de Formation Continue). Enfin, conformément au cercle vertueux de l’open source, tout nouveau développement, réalisé par un autre organisme pour ses besoins propres, sera reversé dans le « pot commun » et accessible à tous. SYGEFOR 3 devrait donc s’améliorer et s’enrichir de nouvelles fonctionnalités, dont le Réseau des URFIST pourra bénéficier en retour.

SYGEFOR 3 pourra être téléchargé gratuitement et modifié, sous les conditions de la licence CeCILL-C, mais les organismes intéressés devront, bien entendu, prendre en charge les adaptations à leurs besoins et à leur environnement.

4/ Pour quand ?

Le basculement des données des sept SYGEFOR vers la plateforme SYGEFOR 3 est prévu fin février, et l’ouverture publique de la nouvelle plateforme sera effective début mars.  Toutes les informations pratiques seront fournies à ce moment-là.

5/ Qui est derrière ce projet ? Quels acteurs ?

SYGEFOR 3 est une application développée pour l’Association du Réseau des URFIST (ARU). Notre association a été fondée en 2010, afin de pouvoir faciliter les projets nationaux du Réseau des URFIST, représenter celui-ci auprès des instances de tutelle et des partenaires et favoriser la formation et la recherche sur l’information scientifique. SYGEFOR 3 est le premier projet d’envergure, porté entièrement par l’Association du Réseau des URFIST. Au sein du Réseau des URFIST s’est constitué un groupe de travail chargé de conduire et suivre ce projet technique complexe[1]

Qui a financé ce projet ?

Le DISTRD (Département de l’Information Scientifique et Technique et Réseau Documentaire) a versé à plusieurs reprises des subventions exceptionnelles pour le projet SYGEFOR, manifestant ainsi son soutien au Réseau des URFIST, y compris lors de moments difficiles. Ces subventions directes ont été complétées par d’importantes contributions des différentes URFIST.

Qui a réalisé SYGEFOR 3 ?

Une start-up informatique de Rennes, la société Conjecto, qui a trouvé des solutions innovantes pour répondre à la complexité de nos besoins. Les responsables de Conjecto[2] ont développé une application faisant appel aux technologies les plus récentes (notamment le moteur de recherche à facettes ElasticSearch) et ils ont créé un outil de gestion puissant, dont l’originalité réside sans aucun doute dans le caractère modulaire. Conjecto, développeur de SYGEFOR 3 , est à ce titre titulaire des droits moraux d’auteur.

6/ Pourquoi 3 ?

Au fait, d’où vient SYGEFOR, et pourquoi le troisième du nom ?  Un bref rappel historique permettra aux esprits curieux de mieux comprendre ce projet.

En 2004, l’URFIST de Rennes a fait développer par une SSII, la société Acréat, une application informatique pour pouvoir gérer ses formations, les inscriptions à celles-ci, éditer des bilans automatisés, etc. Cette application fut baptisée SYGEFOR et, dès 2005, compte tenu de son intérêt et des services rendus, elle fut distribuée gratuitement aux autres URFIST. Chaque unité gère, depuis, ses propres stages et formations, sur les serveurs de son établissement. Un seul SYGEFOR mais sept exemplaires de l’application, implantés sur sept serveurs.

Si l’outil a plusieurs fois évolué, le constat a été fait qu’il était temps de passer à une autre version et surtout d’aller vers une seule plateforme, implantée sur un seul serveur, permettant de gérer l’ensemble des formations du Réseau. En 2012, le Groupe de travail se mit donc en place, un cahier des charges fut élaboré, un appel d’offres organisé et une SSII choisie en septembre 2012. Le projet s’appelait alors SYGEFOR 2, pour marquer la différence avec la première version. Mais des dysfonctionnements d’ordre technique et commercial  neutralisèrent cette deuxième version et conduisirent l’Association du Réseau des URFIST à élaborer un nouveau projet, baptisé SYGEFOR 3, et à le confier, début 2014, à la société Conjecto. Au total, le projet aura pris un an de retard.

En conclusion, un enjeu fort pour le Réseau des URFIST

En raison de l’énorme quantité de travail collectif demandée par le projet depuis trois ans et des vicissitudes de son histoire, l’arrivée à bon port de SYGEFOR 3 représente déjà un événement important pour nous. Mais elle constitue également un enjeu très important pour le Réseau des URFIST, pour deux raisons :

– d’une part, la plateforme va donner une meilleure visibilité nationale au Réseau et à ses formations. Grâce à SYGEFOR 3, chacun pourra prendre la mesure de l’étendue de l’offre de formation, de la diversité des thématiques et des intervenants extérieurs ;

– d’autre part, l’ouverture de SYGEFOR 3 coïncide avec les nouvelles évolutions du Réseau des URFIST, préconisées par le Rapport de recommandations sur l’évolution du Réseau des URFIST : renforcement de la dimension nationale des URFIST, nouvelle articulation entre les missions de formation et de recherche… (voir le billet « Le Réseau des URFIST à un tournant de son histoire« ).

La plateforme SYGEFOR 3 inaugure ainsi une nouvelle période de l’histoire trentenaire des URFIST, celle de la structuration d’un réseau national au service de l’information scientifique.

 

 

 

  1. Le groupe est piloté par Alexandre Serres (URFIST de Rennes) et composé de Corinne Habarou (URFIST de Paris), Manuel Durand-Barthez (URFIST de Paris), Michel Roland (URFIST de Nice), Sylvie Fayet (URFIST de Toulouse, jusqu’en décembre 2013), et Sabrina Granger (URFIST de Bordeaux, depuis janvier 2014). []
  2. Blaise de Carné, chef de projet sur SYGEFOR, Romain Bovyn et Serwan Cravic. []

2 réflexions au sujet de « SYGEFOR 3, la nouvelle plateforme nationale du Réseau des URFIST »

  1. Ping : Bientôt Sygefor 3! « urfist de nice

  2. YANIS GUENOUNE

    Perso je trouve la nouvelle plateforme du SYGEFOR meilleure que la précédente, on retrouve la fluidité et la simplicité de naviguer et rechercher les différentes formations qui sont proposées par l’URFIST et cela au niveau national.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *