Appel à articles pour les Cahiers du Numérique

Les Cahiers du Numérique
Organisation des connaissances 2.0 : de l’organisation hiérarchique centralisée à l’organisation sociale distribuée

Numéro thématique coordonné par Widad Mustafa El Hadi et Michèle Hudon

Description et objectifs

De tout temps, l’homme a voulu organiser  son environnement, condition essentielle à ses apprentissages et à son évolution, sinon à sa survie. D’abord limité à l’organisation d’objets et de  phénomènes physiques, le processus, sous forme de catégorisation et de classification, est rapidement devenu essentiel également dans le monde des idées et des connaissances. Les systèmes  philosophiques d’organisation des connaissances ont à leur tour inspiré des structures de classification bibliographique pour organiser l’information et les documents générés par la réflexion et la recherche.

En sciences de l’information plus généralement, en bibliothéconomie, en archivistique et en muséologie plus précisément, la place du processus d’organisation n’est jamais remise en question.
Mais l’environnement informationnel et documentaire au sein duquel l’organisation s’impose change à une vitesse vertigineuse. L’évolution des besoins, des attentes et des comportements des chercheurs d’information, la puissance technologique permettant  l’implantation de moteurs de recherche de plus en plus performants, le traitement distribué et la conception de systèmes d’organisation interactifs, dynamiques et personnalisés, commandent le réexamen et un réajustement des objectifs, des procédures et des outils traditionnels de l’organisation des connaissances. Les progrès technologiques induits par le Web. 2.0. ont contribué à accentuer les mutations sociotechniques et  modifié les pratiques cultuelles et informationnelles.
Ce numéro thématique des Cahiers du numérique consacré à l’organisation des connaissances tente de rendre compte des modèles d’organisation des connaissances, classiques ou novateurs et examine la pertinence des couples d’opposition fréquemment utilisés : organisation verticale/horizontale; libre/contrôlée; passive/active; hiérarchique/distribuée; professionnelle/ sociale, et vise à proposer des éléments de réponse à trois questions fondamentales.
1.  D’où venons-nous ? On ne peut répondre à cette question sans rappeler la tradition, l’histoire, les objectifs fondamentaux et les bases théoriques de l’organisation.

2.  Où en sommes-nous ? Pour répondre à cette question d’actualité, il faut se tourner vers des comptes rendus d’expériences menées depuis le début du 21e  siècle, en apprendre davantage sur les applications conceptuelles et technologiques contemporaines, considérer des propositions d’amendements théoriques.

3.  Où allons-nous ? La troisième question ouvre une porte sur l’avenir immédiat et un peu plus lointain et sur des hypothèses qui restent à vérifier. Sous l’influence de réseaux sociaux et participatifs en expansion, assisterons-nous à la désuétude de tout processus d’organisation systématique des connaissances et de l’information tel que mené depuis des générations? Saurons-nous au contraire tirer profit de la tradition et de la systématisation pour créer des modes et des outils d’organisation capables de s’ajuster aux besoins en constante évolution et à un environnement technologique de plus en plus imposant ?

Thématiques

Les auteurs sont invités à soumettre des textes portant sur l’une ou plusieurs des thématiques suivantes  (liste non-exhaustive) :

  • Fondements épistémologiques et historiques
  • La théorie de la catégorisation
  • La théorie de la classification
  • La classification documentaire et ses usages en environnement réseauté
  • La catégorisation et la classification automatiques
  • Facettes et organisation des connaissances
  • Structures et relations dans l’organisation des connaissances
  • Langues et cultures et leur impact sur l’organisation des connaissances
  • Les paradigmes d’organisation des connaissances (cognitif, sémiotique, linguistique et calculatoire)
  • Les classifications sociales et collaboratives
  • Systèmes et dispositifs d’organisation des connaissances et leur interopérabilité

Comité scientifique

  • Clément Arsenault, EBSI, Université de Montréal (Canada)
  • D. Grant Campbell, University of Western Ontario (Canada)
  • Stéphane Chaudiron, GERIICO, Université de Lille 3 (France)
  • Viviane Couzinet, LRASS, Université de Toulouse (France)
  • Claudio Gnoli, Université de Rome (Italie)
  • Rebecca Green, OLCL, Library of Congress (États-Unis)
  • Marc Guichard, INIST-CNRS, Nancy (France)
  • Michel Gorin, Haute École de Gestion de Genève (Suisse)
  • Michèle Hudon, EBSI, Université de Montréal (Canada) Fidélia Ibekwe SanJuan, ELICO, Université Lyon 3 (France)
  • Omar Larouk, ENSSIB (France)
  • Ia Mclwaine, University College London (UK)
  • Elaine Ménard, SIS, McGill University (Canada)
  • Widad Mustafa El Hadi, GERIICO, Université Lille 3 (France)
  • Ismaïl Timimi, GERIICO, Université de Lille 3 (France)
  • Khaldoun Zreik, PARAGRAPHE, Université de Paris 8 (France)

Calendrier

Date limite de soumission des manuscrits : 15 décembre 2009
Réponse aux auteurs : 30 janvier 2010
Remise de la version finale : 30 mars 2010
Parution du numéro thématique : 30 mai 2010

Recommandation aux auteurs

Les soumissions doivent être expédiées simultanément à Widad Mustafa El Hadi et à Michèle Hudon
(voir coordonnées ci-dessous)

Les contributions doivent respecter la feuille de style de la revue disponible sur le serveur
http://lcn.revuesonline.com (ou sur demande à : lcn@lavoisier.fr).

Les articles ne doivent pas dépasser 20 à 30 pages. Ils peuvent être soumis en français ou en anglais
(pour les auteurs non-francophones seulement).

Les soumissions doivent être envoyées sous forme de fichiers word ou RTF (voir ci-joint consignes
aux auteurs)

Les versions finales seront acceptées sous format word (.doc ou .docx) de préférence, ou PDF. Dans ce dernier cas, les corrections ortho-typographiques seront faites par les auteurs à la demande de l’éditeur.

Coordonnatrices du numéro thématique

Widad Mustafa El Hadi (widad.mustafa@univ-lille3.fr)
Michèle Hudon (michele.hudon@umontreal.ca)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *