Thomson Reuters s’intéresse aux Livres

Face aux critiques récurrentes émises à l’endroit de Thomson sur l’exclusion du support Livres des bases du Web of Science, et par voie de conséquence, du Journal Citation Reports, Thomson annonce à Francfort sa résolution de lancer dans le courant du deuxième trimestre 2011 la base de citations Books Citation Index, remontant de prime abord à 2005 pour les STM et 2003 pour les SHS.

Son périmètre demeure inconnu à ce jour. Est-il bien raisonnable d’espérer que le focus de cette base s’étendra dans une proportion décente aux publications exorbitantes du domaine anglo-saxon ? Les déceptions lourdes pour beaucoup d’entre nous éprouvées à la lecture des listes ERIH / AERES (pourtant étrangères à l’influence directe de Thomson) seront-elles vraiment émoussées par ce BCI de façon significative ? Ou bien faudra-t-il que les travaux courageusement entrepris par des collègues en vue d’élaborer des outils comme JournaBase (INSHS-CNRS) soient réitérés pour les Livres ? Entreprise colossale, convenons-en. Mais sans doute indispensable.


1 réflexion sur « Thomson Reuters s’intéresse aux Livres »

  1. Ping : Tweets that mention Thomson Reuters s’intéresse aux Livres | URFIST Info -- Topsy.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.