Maîtrise de l’informa…-tique ou -tion ?

Vu sur le site du Conseil de l’Europe, qui réunit "à Strasbourg les 12 et 13 septembre des représentants des Etats, du secteur privé, de la société civile et des médias ainsi que d’autres organisations, institutions et experts. ", cette ancienne déclaration, du 13 mai 2005 :

Déclaration du Comité des Ministres sur les droits de l’homme et l’état de droit dans la Société de l’information

" 3. Droit à l’éducation et importance de favoriser l’accès aux nouvelles technologies de l’information et leur utilisation par tous sans discrimination

De nouvelles formes d’accès à l’information favoriseront une plus large diffusion des informations concernant les aspects sociaux, économiques et culturels de la vie ; elles peuvent contribuer à une meilleure intégration et permettre de lutter contre certaines formes de discrimination. L’apprentissage électronique offre de vastes possibilités de promouvoir la citoyenneté démocratique par l’éducation et de relever le niveau de connaissance des populations dans le monde entier. Par ailleurs, il existe un risque grave d’exclusion de ceux qui ne maîtrisent pas l’outil informatique et de ceux qui ne peuvent accéder facilement aux technologies de l’information pour des raisons sociales, économiques ou culturelles.

La maîtrise de l’informatique est une condition préalable indispensable pour accéder à l’information et exercer les droits culturels et le droit à l’éducation par l’intermédiaire des TIC. Toute mesure de réglementation visant le secteur des médias et les nouveaux services de communication doit respecter et, chaque fois que possible, promouvoir les valeurs fondamentales du pluralisme, de la diversité culturelle et linguistique et de l’accès non discriminatoire aux différents moyens de communication.

Les Etats membres doivent faciliter l’accès aux équipements TIC, promouvoir pour tous, en particulier les enfants, la formation à l’utilisation d’un large éventail de TIC, et procéder à une analyse critique de la qualité des informations, notamment celles qui sont susceptibles de leur être préjudiciables."

Déclaration intéressante mais qui mélange une fois de plus la maîtrise des techniques et celle de l’information, celle-ci ne découlant pas forcément de celle-là…

AS


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.