Wikicafés : des rencontres Science Ouverte et Wikimedia

Depuis deux décennies, les initiatives se multiplient pour développer le libre accès à la littérature de recherche. Si l’essentiel des actions se concentre sur la refonte du modèle de publication des articles académiques, renforcer la diffusion des connaissances à l’ensemble de la société n’est pas en reste.

Les projets Wikimédia sont un partenaire naturel de l’enseignement supérieur et la recherche.

  • D’une part, Wikipédia est devenu un acteur incontournable de la médiation de connaissances : il s’agit désormais d’un des dix sites Internet les plus consultés au monde et de loin la première source d’information encyclopédique.
  • D’autre part, la science ouverte est le seul moyen de rendre Wikipédia durablement fiable : bien que l’objectif demeure de permettre au plus grand nombre de rédiger Wikipédia, il ne s’agit pas de la production de connaissances nouvelles mais d’une encyclopédie qui fait le point sur l’état des connaissances et des savoirs. Le refus du travail inédit sur Wikipédia met l’expert au centre, et cette synthèse du savoir proposée sur Wikipédia ne peut se faire que si et seulement si un journaliste, un chercheur ou tout autre expert reconnu s’est intéressé au sujet.

Le réseau des Urfist a le plaisir de recevoir trois résidents Wikimedia pour l’année 2023 pour accompagner le développement des relations entre l’ESR, la Science ouverte et les projets Wikimedia : https://urfistinfo.hypotheses.org/4016.

Programmes de formations et de rencontres des résidences

Pour cela, les trois résidences Wikimédia au sein des URFIST proposent un programme de formations et de rencontres sur leurs périmètres d’action.

Ces prochains mois, celles-ci prévoient notamment une participation à l’opération #1Lib1Ref, qui incite les bibliothécaires du monde entier à ajouter des sources fiables dans Wikipédia.

Bandeau 1Lib1Ref

En vue de la prochaine campagne se déroulant du 15 mai au 5 juin prochains, voici le programme prévu :

Retrouvez toutes les dates des formations et des rencontres sur l’agenda des formations des Urfist .

Les WikiCafés : fédérer des communautés autour de Wikimédia dans l’ESR

En plus de toute cette offre, les trois résidents vous convient à des WikiCafés : des rendez-vous informels et sans inscription pour discuter des relations entre projets Wikimedia et projets de recherche ou de valorisation de la recherche.

Affiche des WikiCafés
Résidences Wikimedia Urfist

Les personnels techniques, de soutien à la recherche, enseignants-chercheurs et doctorants de toute la France intéressés par les projets Wikimédia (Wikipédia, Wikidata, Wikimedia Commons, etc) et leurs liens avec la recherche sont invités à se retrouver en ligne chaque 1er et 3e mardi du mois entre 13h et 14h.

Ces rendez-vous sont l’occasion :

  • de poser des questions et d’échanger sur vos projets éventuels mobilisant Wikimédia,
  • – de découvrir les actions menées par d’autres services ou d’autres universités, des outils et des actualités (la première partie de l’heure est dédiée à la présentation d’une thématique ou d’un outil par les wikimédiens en résidence),
  • – de tisser un réseau autour de Wikimédia dans la recherche.

Le premier WikiCafé s’est tenu le 4 avril 2023 et a été l’occasion de présenter les wikimédiens des URFIST ainsi que #1Lib1Ref et les formations prévues en lien avec cet événement. Les questions de la dizaine de participants présents ont permis d’apporter un éclairage sur les périmètres des résidences et les actions envisagées cette année. 

Rendez-vous sur Sygefor pour avoir les dernières informations concernant ces rdv : https://sygefor.reseau-urfist.fr/#/training/10035/11967

L’équipe des résidents Wikimedia du réseau des URFIST : Pierre-Yves Beaudouin (Urfist de Bordeaux), Juliette Halimi (Urfist de Bretagne et Pays de la Loire), Hugo Lopez (Urfist Occitanie)


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
raphaelle (14 avril 2023). Wikicafés : des rencontres Science Ouverte et Wikimedia. UrfistInfo. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/v4hi


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.