Le programme de la Semaine Numérique des Urfist #SNDU2024

Du 18 au 22 mars, le Réseau des Urfist vous propose une série, intégralement à distance, de rencontres, ateliers, formations et webinaires pour outiller vos recherches. A travers ce programme, les 7 URFIST vous invitent à découvrir ou compléter vos connaissances sur l’intelligence artificielle, les fake science, les corpus textuels, ORCID, la publication en accès libre et les registered reports, les mèmes, la 3D, la gestion des photos et des images, etc.***

Lundi 18 mars : 

Au-delà de ChatGPT : recherche d’informations académiques et intelligence artificielle, Aline Bouchard, Urfist de Paris : 10h-12h

Avec le déploiement grand public de ChatGPT, l’intelligence artificielle devient à la mode dans la recherche d’information. Et pourtant, un certain nombre d’outils n’ont pas attendu pour mettre à disposition de la communauté académique des fonctionnalités IA, notamment sémantiques. Quelle est cependant la valeur de ces « systèmes académiques » qui proposent d’« augmenter » les capacités de recherche et de compréhension de la littérature scientifique, voire de devenir de véritables assistants du chercheur ? Et en quoi peuvent-ils compléter des recherches académiques plus classiques ?

Fake science : panorama des méconduites et contre-feux pour déjouer les pièges, G. Cabanac, Université Toulouse III-Paul Sabatier. (14h-16h). Vous pouvez aussi suivre cette session en présentiel à Toulouse.

Le problème du ‘fake’ n’épargne pas la science. Cette conférence dressera un panorama des méconduites contemporaines qui polluent la littérature scientifique, tout en exposant des contre-feux : actions concrètes à intégrer dans nos pratiques pour détecter les arnaques.

Mardi 19 mars  

Analyse sémantique et cartographie de corpus textuels à travers GarganText, Anne-Laure Derepas, ISC-PIF : 10h-12h

Gargantext est un logiciel libre, développé par l’Institut des Systèmes Complexes du CNRS de Paris Île-de-France (ISC-PIF) et ses partenaires. C’est une plateforme web collaborative pour l’exploration d’ensembles de documents non structurés. Elle combine des outils de traitement du langage naturel, d’exploration de texte, d’analyse de réseaux complexes et de visualisation interactive de données pour ouvrir la voie à de nouveaux types d’interactions avec vos corpus numériques

Interroger les API d’ORCID : pourquoi, comment ?, Olivier Roques, SICD Toulouse : 13h30-16h30

Présentation ORCID, visibilité des données, les APIS publiques et membres, obtenir des clés pour utiliser les APIs, APIs sans autorisation, APIs avec autorisation

Mercredi 20 mars : 

Panorama des modèles de publication scientifique en accès ouvert : focus PCI – registered reports, T. Guillemaud et/ou D. Bourguet (INRAE) : 9h30-12h30 

L’objectif de cette session est d’effectuer un panorama des modèles de publication scientifique en accès ouvert afin de mieux cerner les enjeux liès par exemple aux coûts de la publication, à la crise de la reproductibilité, à la dissémination de la science dans la société (citoyens et économie), à l’évaluation de la recherche (amont/aval), etc. Un focus sur Peer Community In et les Registred Reports sera notamment proposé. La présentation et les échanges lors de la session permettront une meilleure connaissance de l’écosysteme de la publication scientifique.

Utiliser des mèmes pour la communication de sa recherche, Irene De Togni, Urfist de Strasbourg : 14h-15h30

En milieu académique, bien que le terme soit employé depuis les années 1970 pour désigner un « élément culturel se propageant de façon interindividuelle par copie ou imitation » (Dawkins, 1972), le mème fait désormais l’objet d’une réflexion interdisciplinaire, au carrefour entre les sciences de l’information et la communication, l’art et la sémiotique.
Le même est désormais un objet médiatique omniprésent en milieu numérique et en dehors et peut devenir un puissant outil de médiation et de vulgarisation du travail du chercheur.

Bing Image Creator (Dall-e3) : utiliser un générateur d’images pour libérer vos documents illustrés, Hugo Lopez, Urfist de Toulouse : 15h30-17h

Mettre sous licence libre des matériaux riches : une impossibilité ?, Les générateurs d’images (introduction, progrès récents), Bing Image Créators (Introduction, Prompt engineering : structure, Prompt pour communication scientifique, Vérifications des images).

Jeudi 21 mars

Introduction aux enjeux de la 3D en SHS, Xavier Granier, Université Bordeaux Montaigne, pour le consortium 3D-SHS : 10h-11h30

Cahier des charges, archivage de la 3D, vocabulaire, logiciels, droits, données 3D et métadonnées : si vous avez des questions sur l’un ou l’autre de ces éléments, alors cette introduction devrait répondre à un certain nombre d’entre elles.

Gérer des photos et leurs métadonnées avec Tropy, Jean-Baptiste Monat, Urfist de Lyon : 15h-17h

Il s’agira d’une aide à la prise en main du logiciel Tropy, qui se veut un “Zotero des photographies”. A la fin de la séance, les participants seront en mesure de créer un projet Tropy et y importer des photos, organiser ces photos via des objets, listes et tags ainsi que les enrichir (notes, sélections), adapter leur modèle de métadonnée à leur besoin et de rendre utilisable les métadonnées de Tropy dans Zotero

S’auto-outiller pour sa recherche : présentation de Litote, un gestionnaire d’extraits de texte,  Aurore Turbiau, Université Lyon 2 Lumière : 17h-18h

Aurore Turbiau a conçu l’outil Litote. Pourquoi se mettre à coder dans le cadre d’une recherche “littéraire” ? Et comment ? Comment concevoir un outil adapté à la gestion d’extraits d’oeuvres ? Quelle complémentarité avec les autres outils bibliographiques ? Elle nous présentera sa démarche et les problématiques rencontrées lors de cette fructueuse expérience destinée à outiller “sur-mesure” ses besoins de chercheuse.

Vendredi 22 mars : 

Intelligence artificielle et propriété intellectuelle, Camille Jalicot, Urfist de Bordeaux : 10h-12h

Cette formation vise à apporter des réponses concrètes sur les problématiques que pose le développement de l’intelligence artificielle en droit de la propriété intellectuelle : l’intelligence artificielle est-elle protégée au titre de la propriété intellectuelle ? ; dans quelle mesure les intelligences artificielles peuvent-elles utiliser les données protégées par le droit de la propriété intellectuelle ?

Introduction à DBpedia, Hugo Lopez, Urfist de Toulouse : 14h-15h

Présentation, fonctionnement et enjeux au sein de l’écosystème wikimédia

***

Pour retrouver le programme détaillé et vous inscrire : http://bit.ly/3S861uu.

A bientôt, pendant la Semaine Numérique des Urfist ou dans les formations du semestre : https://sygefor.reseau-urfist.fr/#/

Le Réseau des URFIST



Citer ce billet
raphaelle (2024, 19 janvier). Le programme de la Semaine Numérique des Urfist #SNDU2024. UrfistInfo. Consulté le 26 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vmty

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.