Inventaire des présidences d’universités sur Wikidata

Entre mes deux résidences Wikimédia au sein du réseau des URFIST (Bordeaux Nice), j’ai recensé les présidents d’universités sur Wikipédia et Wikidata.

Historique de la fonction de président

La fonction de président d’université est relativement récente. Elle date de la loi Faure de novembre 1968. Une fois adoptée, les universités ont mis en place des assemblées constitutives chargées d’élaborer les statuts des universités et d’organiser les premières élections dans la foulée. Pour en savoir plus, un mémoire de DEA traite du sujet.

Une base de données à créer

Si pas mal d’universités publient l’historique de leurs présidents sur Internet, il n’existe pas – à ma connaissance – de données ouvertes regroupant l’ensemble des universités françaises. Alors que nous vivons dans une abondance de données, il n’est pas rare de buter sur l’absence de données, cf le travail récent pour concevoir la liste des titulaires de la médaille d’argent du CNRS.

Je me suis donc lancé dans la conception de cette base de données car cela me semblait réalisable dans un petit laps de temps par une personne. J’évaluais entre 500 et 1000 le nombre de présidents. J’ai réalisé cet inventaire sur Wikidata en procédant dans un premier temps par l’import des listes qui figuraient sur Wikipédia. Bien souvent ces listes ne comportaient aucune référence. J’en ai donc profité pour chercher des sources secondaires. J’ai souscrit pour l’occasion un abonnement au Monde afin d’accéder à leurs précieuses archives qui sont particulièrement difficiles d’accès. Le Monde couvrait généralement les élections universitaires jusqu’aux années 1990. Puis la presse spécialisée (L’Étudiant et AEF) a pris le relais. On trouve aussi un peu d’info dans la presse quotidienne régionale et dans de vieux ouvrages sur la bibliothèque d’Internet Archive.

Extrait d’un élément Wikidata

Export des données

Voici une requête SPARQL permettant de visualiser les données dans un tableau. Et pour en faciliter la réutilisation, j’ai procédé à une extraction des données Wikidata pour les publier sur data.gouv.fr.

Extrait des résultats de la requête SPARQL

Réutilisations des données

L’avantage de publier les données sur Wikidata est qu’elles sont réutilisables sur Wikipédia. J’en ai profité pour remplacer les listes manuelles de nombreux articles Wikipédia par des listes générées automatiquement. L’ajout de {{liste des dirigeants successifs|titre=président|portrait=oui}} dans l’article Wikipédia de l’université Paris-VIII-Vincennes-Saint-Denis permet de générer ce tableau :

Tableau généré automatiquement dans un article Wikipédia

Il est également possible d’exporter les données Wikidata, ce qu’à fait Julien Gossa afin de produire quelques graphiques.

Bilan

Ce petit exercice permet de créer une base de données originale, montrer l’intérêt du crowdsourcing, rappeler l’intérêt des archives de presse (encore rarement accessibles concernant la période 1950-2000), les possibilités de Wikidata et le rôle joué par Wikipédia et Wikidata dans la diffusion de données ouvertes, y compris en ce qui concerne l’enseignement supérieur et la recherche. La nouvelle version du moteur de recherche scanR permet également de voir l’importance de ces outils. Si vous voulez en savoir plus sur Wikidata, je propose un wébinaire jeudi 13 juin.

PS : vous pouvez apporter votre pierre à l’édifice car il manque une bonne partie de historique de la présidence de l’université Clermont-Ferrand-I.



Citer ce billet
Pierre-Yves Beaudouin (2024, 28 mai). Inventaire des présidences d’universités sur Wikidata. UrfistInfo. Consulté le 24 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/11ql8

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.