Colloque Org&Co à Rennes en juin 2009

A signaler :

Le laboratoire CERSIC PREFICS, EA 3207,  de l’Université de
Rennes 2 et le groupe d’études ORG&CO,  organisent un colloque international
les 11 et 12 juin 2009 à Rennes.

 Extrait de l’appel à communication :

« Ce colloque a pour objectif :

– de faire dialoguer, sur des questions de communication et
d’organisations, les jeunes chercheurs se situant en sciences de l’information
et de la communication,
– de favoriser l’expression de travaux récents en
communication organisationnelle,
– de réunir les forces vives du champ,
– de contribuer à la transmission et l’échange scientifique
entre générations sur des thématiques resserrées et partagées.

 Il est ouvert principalement aux doctorants et jeunes
docteurs spécialisés en communication des organisations, mais entend déborder
ce cadre pour viser l’ensemble des chercheurs du champ.
Il entend de même ouvrir les communications à des chercheurs
ne se situant pas directement dans le champ de la communication des
organisations, mais dont les objets et pratiques de recherche se rapprochent
des questions en communication des organisations.
Le colloque a pour but d’alimenter le débat sur les objets,
les terrains et les théories dans les travaux de recherches récents (thèses de
sciences de l’information et de la communication, recherches sous contrats, travaux
récents de chercheurs confirmés, etc.).
Il s’appuie sur le groupe ORG&CO et sur l’équipe
disciplinaire CERSIC (Centre d’Etudes et de Recherche en Sciences de
l’Information et de la Communication) de l’unité de recherche laboratoire « PREFICS »
EA 3207 de l’université Rennes 2. »

 
A noter : les propositions de communications sont à
envoyer pour le 31 octobre 2008, à Catherine Loneux ou Bertrand Parent,  responsables du colloque.

Le texte complet de l’appel et toutes les informations sont
sur le site du CERSIC-PREFics.

 
AS



Citer ce billet
urfistinfo (2008, 14 octobre). Colloque Org&Co à Rennes en juin 2009. UrfistInfo. Consulté le 24 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/v3lm

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.