Hathi Trust: l’éléphant Google Books apprivoisé?

Dans le Chronicle d’aujourd’hui, la présentation d’HathiTrust, dépôt de mise en commun des numérisations de Google Books:

Un groupe de très grandes universités a discrètement travaillé ces deux dernières années à bâtir la plus grande collection de livres en ligne jamais rassemblée par la mise en commun des millions de volumes que Google a scannés dans le cadre de son partenariat avec des bibliothèques universitaires.

Une des plus importantes fonctions du projet, disent ses responsables, qui projettent de dévoiler la bibliothèque géante aujourd’hui [13 oct.], est de créer une sauvegarde stable des livres numériques au cas où Google ferait faillitte ou se désintéresserait de la recherche de livres.

(University Libraries in Google Project to Offer Backup Digital Library / Jeffrey R. Young)

Hathi_logo_2Hathi Trust rassemble plus de 2 millions de volumes aujourd’hui, dont seulement 16% sont dans le domaine public (soit plus de 330 000 volumes – à comparer tout de même aux 65 000 monographies de Gallica, bien que Hathi Trust ne semble pas présenter d’interface de consultation).

Un des aspects les plus intéressants est que le projet prend en charge les questions de description bibliographique / métadonnées, un des points faibles les plus criants de Google Book. Toutes précisions ici.

MR


1 réflexion sur « Hathi Trust: l’éléphant Google Books apprivoisé? »

  1. affordance.info

    La crise, l’éléphant, les bibliothèques et Google …

    Cela n’aura pas échappé à votre perspicacité : c’est la crise. Côté silicon vallée, itou. Côté brontosaures de l’infor(mation)(matique) : pareil. Et maintenant, fermez les yeux et imaginez … Imaginez que certaines sociétés (Google par exemple) soient…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.