Fracture numérique

La revue Les Cahiers du Numérique
(http://lcn.e-revues.com),
prépare  un  dossier sur  la fracture numérique : 

"Penser la fracture numérique" , Numéro thématique coordonné par Alain KIYINDOU .

Extrait de l’appel à contributions :

"La notion de « fracture numérique » placée au centre des stratégies de «
e-inclusion » est à la fois complexe et controversée. L’ «
e-inclusion » telle qu’elle nous est proposée consisterait à
établir des passerelles (digital bridges) qui relieraient les
différents territoires avec l’idée de développer un monde uni, dans
lequel toutes les contrées seraient connectées par des autoroutes (de
l’information) à haut débit. Cette « réconciliation de la grande famille
humaine », nous ramène à la pensée de Marshall Mac Luhan souvent
contredite par le fait que la société est un ensemble multiforme qui ne
peut être réduite au simple fait technologique.
L’objectif de ce numéro est de mettre en débat la notion de « fracture
numérique », de questionner les enjeux techniques, politiques,
économiques, sociaux et culturels liés et d’envisager quelques pistes
afin de mettre en œuvre de réelles solidarités entre les femmes et les
hommes, les jeunes et les moins jeunes, les pauvres et les nantis, les
alphabètes et les autres… Elle renvoie incontestablement à
l’accessibilité, à l’égalité des genres, au contrôle des réseaux, à la
présence des contenus différenciés et à leur visibilité dans le
cyberespace…
L’étude de la fracture peut, ainsi, s’appuyer sur un certain nombre
d’indicateurs dont les contenus, les capacités et la connectivité. Elle
concerne les disparités dans l’accès, l’usage et la maîtrise des
technologies de l’information et de la communication et pourrait
s’appuyer sur l’Internet, la téléphonie mobile, le GPS, la télévision
numérique…"

Pour lire le texte complet de l’appel à contributions et connaitre les modalités pratiques, voir le fichier PDF ci-joint  : Téléchargement appel4.pdf
Envoi des propositions d’articles (6000 caractères, espace non
compris, plan et références bibliographiques non compris) :  avant le 20 juillet.

AS


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.